Projet scientifique

 
L’objectif de notre équipe consiste à concevoir et synthétiser de petites molécules à visée thérapeutique pour le traitement des maladies neurodégénératives et du cancer. Il ne s’agit pas tant de développer des molécules actives mais des candidats médicaments et des outils ou sondes chimiques permettant d’aller explorer des mécanismes biologiques. Ces composés sont conçus rationnellement en utilisant la modélisation moléculaire et l’expertise en chimie médicinale de l’équipe. La phase d’optimisation suit le schéma ci-dessous.

 

image

 

Forte d’une longue expertise en chimie organique et thérapeutique, notre équipe travaille en collaboration étroite avec des physiciens, pharmacologues, biologistes et cliniciens. Nos efforts ont permis de découvrir un médicament, aujourd’hui sur le marché (Agomelatine, Valdoxan®, antidépresseur ligand des récepteurs mélatoninergiques commercialisé par les laboratoires Servier) et un candidat médicament actuellement en phase I des essais cliniques pour le traitement de la maladie d’Alzheimer.
Nos projets actuels se focalisent sur :
1) l’étude et la validation d’une cible biologique novatrice impliquée dans la dégradation des protéines altérées pour le traitement des maladies neurodégénératives via la conception de sondes chimiques pour l’étude du mécanisme et de ligands permettant d’interagir avec cette cible,
2) le développement d’antagonistes du récepteur à l’adénosine A2a impliqué dans les maladies de Parkinson et d’Alzheimer
3) l’étude de plusieurs interactions protéine-protéine, importantes dans le traitement des cancers et la conception de petites molécules organiques susceptibles d’empêcher la formation de ces complexes protéiques.